Vous êtes ici :

Honoraires

Les honoraires du cabinet d’avocat au Barreau de Montpellier sont fixés librement, en accord avec le client. Chaque dossier étant unique, les émoluments et les dépenses en conséquence seront définis suivant la situation. Maître Sofia Saiz Meleiro et son client conviennent d’une stratégie globale pour résoudre la problématique juridique du dossier.
La convention d’honoraires concrétise l’accord conclu, elle précise également la rémunération, notamment la méthode de calcul ainsi que les modalités de paiement.

La rémunération de l’avocat

Les honoraires de l’avocat sont évalués de manière transparente, le client est informé des critères retenus.
Ainsi, sont pris en considération de la nature de l’affaire, sa complexité, ses enjeux et/ou l’urgence de traitement. La notoriété du cabinet d’avocat, l’expérience et la spécialisation influent également sur la rémunération du juriste.

A noter enfin que la situation de fortune du client a son importance pour le calcul des honoraires. Durant le traitement du dossier, divers débours sont à la charge du client. Entre autres, les frais de recherche, compilation et multiplication de documents, déplacements, voyage, rendez-vous… De même en ce qui concerne la rémunération d’expert, de notaire ou d’huissier intervenant au bénéfice du client.

Les conventions d’honoraires

Au temps passé

De manière schématique, cette méthode consiste à comptabiliser les heures consacrées au dossier, puis à les multiplier par un tarif horaire convenu au préalable. Le total donne le montant final de la facture, avec déduction des débours et autres paiements déjà réalisés.
 

Au forfait

Le forfait est un montant convenu entre l’avocat et le client pour rémunérer une prestation dans sa généralité. La somme ne peut pas être modifiée, quels que soient les aléas susceptibles d’influer sur le traitement de l’affaire. Le cas échéant, une nouvelle convention est conclue.
 

Au résultat

Les honoraires uniquement basés sur le résultat sont interdits en France. Une rémunération forfaitaire ou au temps passé est convenue, puis selon le résultat du dossier, le client verse une somme supplémentaire. En général, il s’agit d’un pourcentage sur une somme escomptée et que le client perçoit effectivement à l’issue du dossier.

La contestation des honoraires

Un décompte d’honoraires incompris peut faire l’objet d’une demande d’explication ou de clarification : le client adresse à l’avocat une lettre recommandée avec accusé de réception en expliquant son grief.

Faute de réponse satisfaisante, le client dispose de deux options : se tourner vers le médiateur de la consommation de la profession d’avocat ou faire appel au Bâtonnier de l’Ordre des avocats.

Pour saisir l’un ou l’autre, il envoie une lettre recommandée avec avis de réception résumant ses doléances et comprenant des pièces justificatives (photocopies de factures, convention d’honoraires, correspondances, etc.).

Pour que son intervention soit reconnue, le médiateur de la consommation doit être saisi dans un délai d’un an après envoi de la première lettre de réclamation à l’avocat.

Si la médiation n’aboutit pas, le plaignant se tourne vers le Bâtonnier de l’Ordre des avocats. Ce dernier écoute l’avocat et le client en vue d’un arrangement. A défaut, le Bâtonnier se prononce sur le litige. Celui-ci prend fin quand les parties acceptent la décision du Bâtonnier et s’y conforment.

Dans le cas contraire, un recours peut être porté devant le Premier Président de la Cour d’appel dans un délai d’un mois.
 

Médiateur national de la consommation de la profession d'avocat

Conformément aux dispositions des articles L. 612-1 et suivants du Code de la consommation, vous avez la possibilité, en cas de litige avec un avocat, de recourir gratuitement au Médiateur de la consommation qui sera le médiateur national près du Conseil National des Barreaux (CNB) et dont les coordonnées sont les suivantes :

Jérôme Hercé, médiateur de la consommation de la profession d’avocat
Adresse postale : CNB, 180 boulevard Haussmann – 75008 Paris
Adresse email : mediateur@mediateur-consommation-avocat.fr
Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.